Hors-Saison Sophie Bertrand

Hors-Saison


images #

Prendre de la distance, prendre du recul, prendre le large, s’éloigner, s’en aller, partir, etc. Autant de mots pour traduire un départ. Comme si, la tête floue en quête d’un ailleurs, il était impossible de se rendre compte au moment présent de l’importance de certaines choses.

Ce n’est que très récemment, après plusieurs années loin de cette mer, que je me suis rendu compte à quel point elle me manquait. Son littoral, son odeur, sa vue, ses paradoxes. La Méditerranée, que j’ai si souvent longée, principalement de Sète à Marseille, en prenant pour acquis que je l’avais à portée de main, me semble maintenant irremplaçable.

Je l'ai photographiée à chacune de nos retrouvailles, consciente de sa nature et de son architecture vernaculaire. Je lui ai rendu visite à l'occasion d'évènements joyeux, j'y suis retournée pour des moments plus douloureux, qu'elle apaisait parfois.

Évitant la cohue estivale pendant les saisons "mortes", persuadée qu’elle nous appartient un peu plus avant l’arrivée des touristes qui se l’accaparent pendant plusieurs mois, j’ai apprécié à nouveau son silence et sa beauté, j’ai observé sa lumière hivernale qui taille les ombres des passants, j’ai retrouvé les zones calcaires qui la bordent.

Cet essai photographique est une réflexion sur mon identité, mes origines, et les transformations de ce littoral dont je suis témoin à chacune de mes visites.

Débuté en 2012, ce travail est un projet au long cours.


Top